Notre Histoire

"Les Dieux, les Déesses, les créatures et leurs engendrés sont tombés. Tous, les uns après les autres, ils ont été condamnés par l'humanité pour les crimes qu'ils avaient commis. Enfermés dans une prison taillée spécialement pour eux, ils sont désormais sous la surveillance des humains afin de s'assurer qu'ils ne seront plus une menace pour personne.
Chacun des prisonnier se voit confié à une escouade humaine chargée de le surveiller; le remettre dans le droit chemin. Vont-ils arriver à faire de ces monstres des pièces indispensables au monde de demain? Telle est la question…”La suite

Nouveautés

05/01 Les WICKED WOLVES s'ajoutent au contexte! Consulter
10/10 Envie de nous parler? Le Discord du forum est juste là! Consulter
03/11 Les Top-sites sont là! Consulter

Coups de


Partagez|

Yay... Bedtime [Finished]

Kay Keeh
Gardien de la prison Catharsis
avatar
Date d'inscription : 16/12/2018
Messages : 13
Yay... Bedtime [Finished] Dim 16 Déc - 16:21

Kay Keeh

I used to think I was in a bad mood but it’s been a couple of years so I guess this is just who I am now...

Nom & prénom(s) Keeh Kay
Age : 37 ans
Orientation : Bi avec une préférence pour les femmes. Ça vous va?
Métier : Ancien Chasseur, Gardien de prison
Que pense-t-il/elle de Catharsis ? : Il en a honnêtement, pas grand chose à faire.
Avatar : Roronoa Zoro // One piece (post & pre timeskip)

Kay est une personne diligente, toujours à l’heure, respectueux de ses supérieurs et respecté de ses collègues, gardant ses pensées pour lui et parlant peu, mais se faisant entendre quand il le faut.
Il est intimidant comme type, large, grand, couvert de cicatrice, cernes noires et visage en colère. Parfois, on le voit avec un œil de verre, parfois avec la paupière fermée, parce qu’il ne veut pas le mettre ou qu’il oublie, mais ses armes, elles, sont toujours à sa ceinture, deux épées plus une de rechange, parce qu’il prévoit toujours pour les imprévus. Parce quand on fait face à des êtres surnaturels, il faut être préparé. Elles sont toujours propres, armes blanches ou à feu, pas une trace de rouille, de coup, de doigt, de rien. Il semble être prêt à les utiliser à n’importe quel moment, à faire briller ses lames de sang, les faire vibrer de violence. Et c’est peut-être vrai. Il fait juste attention, c’est pas grave non?
Il ne dort pas, Kay, ou très peu. Il fait quelque chose qu'on appelle 'sommeil polyphasique', en gros il fait des micro sieste, de 10, 20 minutes, répartie sur la journée. Il essaye d'avoir trois quatre heure de sommeil en tout parce qu’il refuse d’être faible à cause d’un manque d’énergie, mais il a du mal à faire des nuits entières, parce qu’il refuse de perdre son temps. Il doit bouger.
Alors il travaille, il entretient sa forme, il fait des biscuits à minuit, nettoie tout jusqu’à ce qu’aucune poussière ne traîne, il écrit aussi, ses journées, même quand il ne se passe rien. Il s’occupe.
Et pourtant, pourtant il déteste ça. Il veut dormir, il veut s’asseoir, mais il n’y arrive pas.
Mais il accepte d’être comme ça, tant qu’il peut l’oublier parfois, en riant, en faisant goûter aux autres ses pâtisseries et les voir apprécier, en jouant avec ses chats, en aillant des coups d’un soir, en prenant en compte et chérissant chaque petit moment de joie dans sa vie… Puis la journée recommence, ou la nuit dépendant de ces horaires, et Kay répète sa routine.
L'ombre derrière la légende
Petit, Kay s’est coupé le doigt en jouant avec des couteaux. Il a toujours été fasciné par les reflets sur les lames, et de l’interdiction de ses parents d’y toucher. Il a compris ce jour-là, en pleurant pendant que sa mère le soignait en disant que ça lui apprendra. Elle lui a fait son plat préféré le soir même. Il lui a demandé s’il pouvait apprendre à les manier. Elle accepte, trouvant que c'est plus prudent et il se jette dans l'entrainement.

À dix-sept ans, il fut témoin d’un combat entre un dieu une chasseresse, des coups de feu, le sol qui tremble et la poussière qui le fit tousser. Son père le tire en arrière, le prenant par la main et évacuant le lieu avec tous les autres. Une heure plus tard, les infos annonce la défaite du dieu et il en tremble. Il n’a rien vraiment contre le divin, il ne comprend pas vraiment pourquoi ils sont des ennemis, malgré ce qu’on lui enseigne. Mais il comprend une chose, vaincre un être dit supérieur doit être terriblement exaltant. Il devient presque obsédé avec l’idée.

À dix-huits ans, il plaige allégeance à Catharsis, ses parents le supporte, même s’ils ont peur.

Il commence par accompagner d’autre chasseur, des plus expérimentés, à s'entraîner avec, à apprendre à vivre comme eux, à les aider dans leurs captures. Un an plus tard, il décide d’y aller seul, il se fera battre par ce dieu, mais il continue à le traquer, se sentant plus vivant que jamais à chacun de ses pas. Reportant tout ce qu’il fait dans un carnet. Il lui faudra cinq mois pour le retrouver, mais il est prudent, il passe une semaine à confectionner un plan. Le combat fait mal, ses muscles hurlent à l'effort, sa peau se fait déchirer par endroits, il sent ses côtes se briser et le supplier de s’arrêter. Mais il continue, faisant claquer ses lames sur son ennemi, perçant ses membres de balle en nihil, le faisant tomber dans le piège qu’il a confectionné.
Kay gagne. Ensanglanté, tenant à peine debout. Mais il a dix-neuf ans, et il vient de battre une divinité.

Pendant quinze ans, il traque, il cherche, il piège et enferme. Il est connu, s’étant teint les cheveux en vert, il est facilement reconnaissable. Collectant les cicatrices de ses combats, perdant un œil, vivant de façon impossible. Il s’est fait des ennemis, trop d’ennemis, il est chassé lui aussi, et doit être constamment sur ses gardes. Il aime la sensation, il aime le danger, il aime la peur.
Il capture dix déités à lui seul. Il enseigne à son tour à une chasseuse novice. On le dit terriblement efficace, et terriblement sèvére.

Et puis un jour, il s’arrête. Il voit la vie autour de lui, celle qu’il avait oubliée, les familles heureuses, les arbres en fleurs. Il regarde ses mains, abîmées et rugueuse, il regarde ses lames, brillantes et meurtrières.
Il s’arrête. Il s’arrête et voit sa vie. Relisant ses carnets, ne voyant que de la violence.
Il s’arrête, et laisse la traque derrière lui. Ses pistes, ses contacts, ses apprentis.

Il devient gardien, il aime bien ce mot, il aime bien pouvoir toujours ressentir la puissance face au détenu. Mais surtout, il aime bien avoir du temps pour lui. Pour retrouver les bouts de lui-même qu’il a perdu, et essayer de respirer.
Même si ça ne se fera pas en un jour.
Age: :3c
Comment tu as trouvé le forum ? i'm a tc honey
Un petit commentaire ? Je vous aime fort!
Voir le profil de l'utilisateur
Le Néant
Génèse grouillante
avatar
Date d'inscription : 12/06/2018
Messages : 147
Re: Yay... Bedtime [Finished] Dim 16 Déc - 22:51

Validé !

Bienvenue sur le forum

On est content qu'il soit plus en fonction de chasseur lui *SWEATS*
Tu es validé sans la moindre hésitation!

Maintenant, libre à toi d'aller réserver ton avatar!

Également, pour finaliser le tout, si tu le souhaites, tu peux aller flâner du côté des relationships & des liens d'rps! Pour cela, il te suffit de te rendre ici!

Bon jeu parmi nous! ♥️
Le Néant.
Voir le profil de l'utilisateur
Yay... Bedtime [Finished]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Registres :: Fichiers :: Fichiers conformes-
Sauter vers: