la vie, parfois, fait plouf | pv. arès

Medjed
MedjedDieu Egyptien de l'Accompagnement Mortuaire
Date d'inscription : 26/11/2018
Messages : 20
Profil Académie Waverly
la vie, parfois, fait plouf | pv. arès EmptyLun 26 Nov - 17:38
C’était risqué. Accéder à Curae était un privilège en temps normal, et y entrer sans autorisation était compliqué ; c’est pourquoi ils avaient choisi d’y aller, en dépit du danger. Mais quel danger y a-t-il lorsqu’on est immortel ? Encore relativement nouveau au sein de la prison, Medjed défiait encore tout ce qu’il avait précédemment acquis. Tout changeait.

C’était risqué.
Ou peut-être que ça ne l’était pas ?
Peut-être que personne ne se méfiait d’un dieu inconnu. Peut-être qu’il était juste là, comme un pot de fleurs, pour faire joli.

Il se glissa dans la salle, silhouette furtive méconnaissable. Il n’était qu’une ombre, discrète et fluide. Il n’y avait personne ; le moment était donc idéal.

La voie est libre !

Et ni une ni deux, il se mit à courir vers les bassins.
Arès
ArèsDieu Grec de la Guerre
Date d'inscription : 07/09/2018
Messages : 33
Profil Académie Waverly
la vie, parfois, fait plouf | pv. arès EmptyMer 28 Nov - 12:19
          Le nouveau avait de bonnes idées, du cran, et une capacité à ne pas se faire remarquer par les gardes tout bonnement spectaculaire. Arès appréciait déjà ses idées. Et quelles idées ! Le frisson de se faufiler entre les gardes, l'exaltation de l'infiltration et le rush d'adrénaline au moindre mouvement dans sa vision périphérique, autant de choses qui lui rappelaient ses heures de gloires et sa liberté perdue. la farce émulait à la perfection ce dont il avait besoin.

          Lorsque Medjed lui donna le signal, il se releva brusquement, son sang ne fit qu'un tour dans ses veines et ses pieds s'élancèrent vers la piscine. Il se délesta de son haut et de ses chaussures en claudiquant sur le sol froid puis il plongea dans l'eau avec délectation. La piscine était un peu plus froide qu'il ne s'y attendait mais tellement plus rafraîchissante.

          Il se tourna vers son compagnon en essuyant l'eau qui lui barrait le visage, battant des pieds pour se maintenir à la surface. Puis il lui sourit, un sourire carnassier et fier.

"On peut dire que t'as de bonnes idées toi !"

_________________
"Il y a en moi un amour comme vous n'avez jamais vu. Il y a en moi une rage qui ne saurait jamais s'échapper. Et si je ne prospère point dans l'un, je m'épanouirai dans l'autre.
Medjed
MedjedDieu Egyptien de l'Accompagnement Mortuaire
Date d'inscription : 26/11/2018
Messages : 20
Profil Académie Waverly
la vie, parfois, fait plouf | pv. arès EmptyLun 17 Déc - 23:21
Et il s’arrêta tout au bord, oscilla une petite seconde avant de faire un pas en arrière. On ne se baigne pas tout habillé et il est hors de question de retirer cette cape.

Merci, je suis un génie.

Et c’est pas la modestie qui l’étouffe en tout cas. Il jette un oeil au bassin, un peu méfiant. En vrai, ses vêtements, c’est un peu une excuse. Mais l’eau, c’est pas son truc.

Elle est bonne au moins ?” demanda-t-il en haussant un sourcil, qu’Arès ne pouvait pas voir de toute façon.

Lui ne supportait déjà pas de se laver avec une eau à moins de 40 degrés, depuis qu’il était entravé par le Nihil, alors si elle était fraîche… Oublie. Rien que se faufiler jusqu’ici était une récréation, de toute façon. Il ne demandait pas grand chose de plus !

_________________
Medjed parle en #990000.
Arès
ArèsDieu Grec de la Guerre
Date d'inscription : 07/09/2018
Messages : 33
Profil Académie Waverly
la vie, parfois, fait plouf | pv. arès EmptyJeu 3 Jan - 16:00
"Traître ! Tu recules au dernier moment ! Il lui décoche un sourire railleur, masqué par les cheveux collés à son front par l'eau et le chlore, puis explose de rire. "Que t'arrives-t-il ? Peur d'attraper froid ?"
Le dieu de la guerre se retrouve à jouer dans l'eau comme un gosse, aspergeant son camarade de grande giclées d'eau, histoire de le taquiner pour son recul de dernière minute. L'eau dégouline lorsqu'il émerge, son pantalon trempé le rendait plus lent qu'il n'aurait voulu. Claudiquant vers son ami, il écarte ses bras pour montrer ses paumes, prêt à l'agripper. Pas question qu'il ne rechigne si prêt du but. Son sourire se fait plus grand, joueur, avide d'action.

"Elle est très bonne tu sais, alors pourquoi tu ne piquerais pas une petite tête ? Allons, tu vas pas laisser tomber un pote ?


_________________
"Il y a en moi un amour comme vous n'avez jamais vu. Il y a en moi une rage qui ne saurait jamais s'échapper. Et si je ne prospère point dans l'un, je m'épanouirai dans l'autre.
Medjed
MedjedDieu Egyptien de l'Accompagnement Mortuaire
Date d'inscription : 26/11/2018
Messages : 20
Profil Académie Waverly
la vie, parfois, fait plouf | pv. arès EmptyMer 16 Jan - 13:01
On secoue la tête, refusant d’admettre que oui, on a un peu la trouille. On est un dieu égyptien, pas un dieu de l’océan, ou autre titre farfelu. L’eau, ça n’a jamais été la tasse de thé de Medjed. Même si l’eau en Curae est spéciale… On n’oublie pas les morts noyés, les morts perdus en mer, les morts à cause de l’eau.

Non mais… Ouais, j’aime pas l’eau froide. T’as pieds ?

Parce qu’en plus s’il faut nager, Arès va bien rigoler. Et puis quoi ? Il faudrait qu’on se déshabille en plus ? La bonne blague. On devient de plus en plus poule mouillée. Venir ici n’était peut-être pas une si bonne idée.
Cela dit, les bonnes idées en prison, ça sert à rien. La peur, ça ne mène à rien.
On se met à marcher vers la porte, comme pour sortir de la pièce, avant de faire volte-face et piquer un sprint.

GERONIMOOOOO !” crie-t-on avant de sauter comme une bombe dans la piscine.

_________________
Medjed parle en #990000.
Arès
ArèsDieu Grec de la Guerre
Date d'inscription : 07/09/2018
Messages : 33
Profil Académie Waverly
la vie, parfois, fait plouf | pv. arès EmptyVen 25 Jan - 18:01
      Le chacal ! Il l'avait laissé foncer seul, et maintenant qu'on l'acculer sans voix de sortie il le détroussait de sa vengeance en se jetant seul à l'eau. Décidément il aimait bien ce petit gars, taquin comme il le fallait. Ses pieds le propulsèrent à nouveau et sa tête rencontra l'eau avec brutalité. Son corps s'enfonça lourdement, il se laissa couler tranquillement, profitant du calme de la piscine. Puis une fois arrivée en bas il r'ouvrit les yeux. Le chlore ne le touchait presque pas, mais malgré sa vision flou il devina  la forme de Medjed. Ses paumes le mirent en position, ses muscles se tendirent et ses cuisses donnèrent l'impulsion. Arès fila comme une flèche vers son camarade et agrippa la masse de tissus trempé.

 
"Bon mon gars, tu sais bien qu'on ne prive pas un pote de sa vengeance, tu sais ce qui va se passer." Il lui décocha un énorme sourire taquin et prit une grande inspiration. Il était temps de replonger.

_________________
"Il y a en moi un amour comme vous n'avez jamais vu. Il y a en moi une rage qui ne saurait jamais s'échapper. Et si je ne prospère point dans l'un, je m'épanouirai dans l'autre.
Medjed
MedjedDieu Egyptien de l'Accompagnement Mortuaire
Date d'inscription : 26/11/2018
Messages : 20
Profil Académie Waverly
la vie, parfois, fait plouf | pv. arès EmptyVen 25 Jan - 19:48
On refait surface en rigolant, mais Arès n’est déjà plus là. Allons bon. On réajuste sa cape, un peu anxieux quant à la situation présente. Soit un garde, furtif, était venu chercher Arès tandis qu’on avait la tête sous l’eau, soit Arès s’était spontanément volatilisé, soit il était parti parce qu’il ne voulait plus être son ami.
Des trois éventualités, la dernière était de loin la plus effrayante. On continue à patauger pensivement, mais le coeur n’y est pas vraiment.

C’est alors qu’il refit surface, et on s’étouffe un peu avec l’eau qu’on avait dans la bouche.

GWA ?!

Bah oui. On jouait à faire l’arrosoir. Sous le coup de la surprise, on a à peine le temps de recracher (en arrosant un peu Arès au passage) et de prendre une inspiration.
La noyade est en approche, et on l’a bien cherchée.

Malgré tout, on se débat, décochant des coups de pied par-ci par-là. Medjed et l’apnée, c’est pas vraiment ça. Et où est le sol, d’ailleurs ? Ca n’a AUCUN sens ! On s’accroche désespérément à la conviction qu’un jour Arès décidera de refaire surface. Donc on s’accroche désespérément à Arès.

_________________
Medjed parle en #990000.
Arès
ArèsDieu Grec de la Guerre
Date d'inscription : 07/09/2018
Messages : 33
Profil Académie Waverly
la vie, parfois, fait plouf | pv. arès EmptyVen 15 Mar - 18:37
L'air froid emplit ses poumons avec délice tandis que ses mains relâchaient le pauvre Medjed qui semblait passer un mauvais quart d'heure. L'eau ne semblait définitivement pas le truc du petit égyptien qui agrippait désespérément au grec. Entre la respiration hachée de Medjed et le bruit de l"eau, il faillit ne pas entendre les pas qui résonnaient dans le couloir. Leur petit jeu touchait à sa fin.
"Ecoute, quelqu'un vient, faut qu'on file."
L'adrénaline monta en lui, Ares nagea à la vitesse de l'éclair jusqu'au rebord et se hissa sur les tuiles glissantes d'une unique traction. Ses doigts rattrapèrent ses vêtements au vol et son dos se retrouva plaqué contre le mur, juste à l'angle de la porte. L'endroit parfait pour tendre une embuscade. Il jeta un coup d'oeil à son camarade qui essayait de s'extirper de la piscine et lui adressa un sourire taquin. La baignade était finie mais le jeu commençait.

_________________
"Il y a en moi un amour comme vous n'avez jamais vu. Il y a en moi une rage qui ne saurait jamais s'échapper. Et si je ne prospère point dans l'un, je m'épanouirai dans l'autre.
Contenu sponsorisé
Profil Académie Waverly
la vie, parfois, fait plouf | pv. arès Empty