c'est ton père ou le mien, qu'on cherche ? | ft. jeanne

Vénus V. Vermeer
Vénus V. VermeerChasseresse émérite
Date d'inscription : 06/01/2019
Messages : 15
Profil Académie Waverly
Mer 9 Jan - 20:33
Trouver des enfants perdus, ça n’arrive pas tous les jours. Catharsis est vaste, mais ses habitants sont attentifs et vigilants. Les gens perdus savent en général se tourner vers les forces de l’ordre pour s’orienter. Et les enfants, eh bien, ils ne se perdent pas. Enfin, c’est ce que je croyais.
Parce que cette petite a l’air vraiment à côté de la plaque.
C’est pas mes affaires, de toute façon. J’ai mieux à faire ailleurs.
Oui mais et s’il lui arrivait quelque chose ?
Et alors, c’est pas comme si je la connaissais cette gosse.
Mais ça serait une forme de non-assistance à personne en danger, je suppose.
Casse les couilles.

Bonjour. Tu es perdue ?” je demande à l’enfant sur un ton assez froid malgré moi. Je n’ai vraiment pas la fibre maternelle, il faut pas chercher.
Jeanne Keeh
Jeanne KeehJeune innocente
Date d'inscription : 07/01/2019
Messages : 7
Profil Académie Waverly
Dim 13 Jan - 14:25
Joseph, tu es génial. Tu vas m’aider à retrouver mon Papa. Depuis que ma Maman m’a dit de chercher Papa, tu t’es occupé de moi. Et puis, maintenant on est à Catrasiseuh. J’avais jamais entendu parler de Catrasiseuh avant. Mais toi, Joseph, tu as trouvé cet endroit tout seul ! Tu es trop fort. Mais maintenant, où on va ? Tu nous as fait entrer, mais je sais toujours pas où est mon Papa. Moi, tout ce que je connais de mon Papa, c’est son nom. Kay Keeh. Et sa photo. Mais elle est vieille, sa photo.
Mais Joseph, pourquoi tu as ce regard sombre ? Tu boudes ? Tu es fâché ? J’ai fais quelque chose qu’il ne fallait pas ? Je suis désolée, si c’est comme ça. Pardon, Joseph.
Mais regarde, il y a une femme qui vient. Elle est jolie cette dame. Mais tu vas lui faire peur si tu regarde comme ça. Elle demande si on est perdu. On est perdu Joseph ? Je suis sûre que non, parce que tu sais toujours où il faut aller.
Mais tu veux que ce soit moi qui réponde. Pourquoi ? Ca fait 2 semaines que tu t’es occupé de moi, de mon corps. J’ai pas envie d’y retourner Joseph ! Je veux pas, je veux pas ! Je suis si bien ici, dans le noir, au fond de ma tête. Mais tu veux que j’y retourne. Si c’est ce que tu veux, j’y retourne alors.

C’est bien Jeanne. Je suis si fier de toi. Maintenant que tu as retrouvé les commandes de ton corps, le regard sombre que j’arborais disparaît. Ton visage si pur, si innocent, retrouve son charme d’enfant. Et de ta petite voix tremblante, tu t’adresses à cette femme qui m’a dérangé.

« Je cherche mon Papa, mais je sais pas où est mon Papa. Tu saurais où il est, toi ? C’est sa photo, ça. Tu sais où il est ? C’est Kay Keeh, mon Papa. Il est beau hein ? »
Vénus V. Vermeer
Vénus V. VermeerChasseresse émérite
Date d'inscription : 06/01/2019
Messages : 15
Profil Académie Waverly
Lun 21 Jan - 15:04
L’air impassible, elle ne remarque même pas le changement qui se passe dans le regard de l’enfant. Et même si elle l’avait remarqué, elle n’en aurait sans doute pas eu grand chose à faire. Elle regarde l’enfant de haut, tandis qu’elle sort une photo. Tiens donc. C’est peu commun, ce genre d’attitude. Peut-être s’agit-il d’un piège. Quelqu’un à la recherche de ce Kay. Vénus pince les lèvres, fronce le nez, plisse les yeux. Elle ne l’aime pas, ce type, de toute façon.

Oui, je sais où il est. Non, il n’est pas beau.” réplique-t-elle en adressant un coup d’oeil dédaigneux à la petite. Puis elle tourne les talons, fait quelques pas rapides. S’aperçoit qu’elle n’est pas suivie. Elle soupire, exaspérée.

Je ne te donnerai pas la main. Je ne te porterai pas sur mes épaules. Je ne jouerai pas avec toi. Mais je peux te conduire à cet homme.” dit-elle en indiquant à l’enfant de la suivre. Ce n’est pas en restant seule ici qu’un miracle se produira. Sans vérifier que la petite s'est bien mise en marche, elle se retourne, en faisant toutefois attention à marcher moins vite.
Jeanne Keeh
Jeanne KeehJeune innocente
Date d'inscription : 07/01/2019
Messages : 7
Profil Académie Waverly
Mer 30 Jan - 18:54
Tu as une boule au ventre. Tu as peur ? Non tu es vexée, car cette femme hautaine n’a pas l’air d’apprécier ton père adoré, ce père que tu ne connais que de nom. Mais c’est ton père, tu es adorable Jeanne, alors ton père ne peut pas être si différent de toi.
La femme part. Tu ne sais pas quoi faire. Elle ne t’a pas dit de la suivre. Mais elle connait Kay. Alors tu hésites, tu te dandines d’un pied à l’autre. La suivre ou pas ? Tu n’as pas finis de te poser la question lorsqu’elle revient vers toi, et te dit plus clairement de venir avec elle. Tu lui souris, de ce grand sourire d’enfant naïve que tu sais si bien faire.
Tu trottines derrière elle, elle marche vite cette femme. Tu trottines en silence, tu te dis que c’est mieux, elle n’a vraiment pas l’air sympathique. Mais tu continues de sourire, car bientôt tu vas rencontrer cet homme qui t’a abandonné à ta naissance. Cet homme que tu as aimé et adoré sans le connaitre.
Tu restes derrière la femme, mais une question te brûle les lèvres.

« Dites madame, vous l’avez rencontré où mon Papa ? »
Vénus V. Vermeer
Vénus V. VermeerChasseresse émérite
Date d'inscription : 06/01/2019
Messages : 15
Profil Académie Waverly
Jeu 31 Jan - 19:39
Venus pince les lèvres et lève les yeux au ciel en voyant la lenteur à laquelle l’enfant la suivait. Ca devrait être interdit d’avoir de si petites jambes. Mais une fois encore, elle adapte son pas, pour que la petite fille puisse la suivre plus facilement.

Oh. Au travail.” répond-t-elle, restant évasive. N’entrons pas dans le sujet. A ce qu’il parait, il vaut mieux éviter de dire aux enfants quand on chasse. Ils ne comprennent pas toujours. Soit l’enfant acceptera cette réponse, soit elle se montrera curieuse. A moins qu’elle sache déjà quel métier exerçait son “papa”. Peu importe.

Pourquoi tu as une photo de lui ? C’est bizarre.” demanda-t-elle en s’arrêtant à un passage piéton. C’est vrai qu’il avait bien changé, depuis l’époque à laquelle cette photo semble avoir été prise. Dire qu’aujourd’hui il est encore plus laid qu’avant. C’est sans doute ce qu’on appelle le karma.

Le feu passant au vert, Venus se remit en marche. La prison se profilait nettement au loin ; ce serait un véritable jeu d’enfant de guider cette gamine, si elle restait aussi sage.
Contenu sponsorisé
Profil Académie Waverly