B E R G E N T R Ü C K U N G

Bae Seo
Bae SeoFils d'un Dieu Coréen Mineur
Date d'inscription : 31/12/2018
Messages : 7
Profil Académie Waverly
B E R G E N T R Ü C K U N G EmptyLun 31 Déc - 21:05

Bae Seo

(how are you really?)

Panthéon d'origine / de rattachement : Gardien du pavillon japonais
ge : 21 ans
Orientation : Bisexuel
Avatar : Kasamatsu Yukio (Kuroko no Basket)

Ton grand sens de la justice pourrait te perdre.
Tu as toujours été comme ça, toujours prêt à aider plus petit que toi, plus faible que toi, à vouloir défendre la veuve et l’orphelin depuis tout petit. C’est sans doute le résultat de l’éducation qu’on t’a donné.
Et tu comprends que tu dois donner, tu dois donner et donner et donner pour espérer recevoir.
Alors tu t’attaches à donner le meilleur de toi. Peut-être es-tu trop strict avec tes collègues. Peut-être que tu passes pour un bourreau du travail, un type sans loisirs et sans amis. On te dit quelques fois que tu es trop sérieux, que tu travailles trop ; c’est juste une impression, réponds-tu avant de t’éclipser. Tu ne crées pas vraiment de lien social avec les autres. Tu te méfies. Mais tu aimerais bien, un jour, te faire des amis. Des gens à qui tu pourrais tout dire. Ce serait bien. Tu ne demandes pas la lune, tout de même.
Mais c’est trop dangereux.
Alors tu mets du coeur dans tout ce que tu entreprends. Tu te donnes à fond, parce que la nature a horreur du vide ; parce que si tu te laissais un peu de temps pour réfléchir, qui sait quels types de pensées mornes s’empareraient de toi ?
Mais c’est difficile, surtout dans le contexte actuel, surtout quand tu les vois, les autres, dans leurs cellules, et que tu ne peux t’empêcher de vouloir les aider. Mais tu dois penser à ta sécurité, et à ta mère avant tout. Si tu te trahis, c’en est fini de vous. Heureusement pour toi que tu as mauvaise mémoire ; tu ne sais même plus qui est qui, dans cette prison, et ça t’évite pas mal de conversations gênantes.
Ca t’évite de t’attacher. Et ça aussi, ça te tue.
Ton grand sens de la justice pourrait te perdre, oui.
Mais au fond de toi, tu as le sentiment que c’est ce qui pourra te sauver.

Guérison : Au contact d’eau douce, tes blessures disparaissent, ne laissant aucune cicatrice. Selon la profondeur de la blessure, cela demande plus ou moins de temps et d’énergie. En général, pour les blessures internes ou très profondes, il faut une heure de soins, en immergeant la partie à guérir.
Hydromorphie : Ton corps s’adapte afin de survivre sous l’eau. Des branchies apparaissent, tes mains et tes pieds se palment, et des membranes nictitantes se développent, protégeant tes yeux sous l’eau. Le changement est assez douloureux, et se fait lors de contact prolongé avec de l’eau douce. Pour que ton corps revienne à la normale, il te faut revenir sur la terre ferme et attendre. Pour une heure passée sous l’eau, il te faudra 10 minutes afin de te retransformer. Pour 12 heures, il te faudra attendre 2 heures.
Drainage : Sans doute le pouvoir qui te terrifie le plus. Il te permet de drainer ton environnement de son humidité, et de rediriger l’eau vers une cible de ton choix avec plus ou moins de force. Tout peut y passer. Le sol, les plantes, l’air, évidemment. Les êtres vivants également. Ca te demande énormément d’énergie, énormément de contrôle de soi. Enfin, c’est pas comme si tu t’en servais beaucoup, finalement.
Entrave de Nihil : C’est un cadeau de ta mère, évidemment. La personne la plus importante pour toi, qui te protège depuis toujours… Grâce à elle, tu te fonds dans la masse. Ton entrave se présente sous la forme d’un discret bracelet en nihil modifié, que tu portes toujours sur toi.
Avez-vous été capturé et, si oui, comment? : /
L'ombre derrière la légende
Tu n’avais jamais vu autant d’incompétence dans une seule personne. Et vu qu’ils étaient deux, autant dire que tu étais soufflé. Qui, aux ressources humaines, avait placé ces deux crétins à la tête du recrutement ? Cette prison n’était-elle pas censée être bien gardée, infaillible, à la pointe de la modernité ? Tu déglutis discrètement, avant de sourire comme un idiot. A Rome, fais comme les romains.
Ah oui, oui, Amaterasu, je connais très bien. Panthéon asiatique, pavillon japonais, je vois.
Tu restes un peu nerveux malgré tout. Amaterasu, c’est bien la déesse du soleil ou quelque chose comme ça ? Peu importe ; avec un peu de chance, les recruteurs seraient aussi peu au courant que toi. Ce serait dommage de conclure cet entretien d’embauche ainsi, alors que tout se passe bien jusque là. Tu en as besoin, de ce poste. Pour ta mère.

Ta mère, qui a toujours tout donné pour toi. Qui a risqué sa réputation, ses amitiés, en choisissant de te garder près d’elle et de t’élever seule. Elle disait avoir eu un dieu pour amant ; elle ne mentait pas, mais qui aurait pu croire une histoire aussi abracadabrante, dans votre village ? Les mentalités n’étaient pas prêtes à accepter une mère célibataire, et encore moins lorsque sa seule défense était de pointer vers la rivière.
Elle était la folle du village.
Tu étais donc le fils de la folle du village, et d’un dieu mineur d’une rivière.
Tu n’en as jamais voulu à ta mère, de toute façon. Elle t’a toujours traité avec respect, avec amour, tout l’amour qu’elle pouvait te donner. Elle ne t’a jamais caché la vérité, et tu n’aurais jamais pu la rejeter. Si fragile. Petite maman.

C’est pour elle que tu veux ce job.
Même si ça va à l’encontre de vos idéaux.

Ca te met un peu mal à l’aise. Toi, gardien de prison ? Enfermant tes semblables, les regardant tourner en cage à longueur de journée ? Comment pourrais-tu emprisonner dieux et créatures, alors que tu leur portes le plus profond respect ? Ils font partie de ta vie. Ils sont ta famille, ton héritage, et tu ne le nies pas (mais tu ne le cries pas sur tous les toits). Tu te souviens même qu’un gwishin t’a sauvé de l’effondrement d’un toit pendant un test de courage, lorsque tu n’avais que 14 ans. Tu as une dette envers eux, tu le sais.
Peut-être que dieux et créatures ne t’accepteront pas, cependant.

Tu déglutis, passes la main sur ton bracelet. Tout ira bien. Tu ne trahiras pas ton sang.

Vous êtes pris. Bienvenue à Catharsis.

Tu ne trahiras pas les tiens.
ge: 22 ans :sadcat:
Comment tu as trouvé le forum ? par magie !
Un petit commentaire ? commentaire
Le Néant
Le NéantGénèse grouillante
Date d'inscription : 12/06/2018
Messages : 213
Profil Académie Waverly
B E R G E N T R Ü C K U N G EmptyLun 31 Déc - 22:47

Validée !

Bienvenue sur le forum


CE SWEET BABE EST PERF I'M DYING THAT SWEETIE
Tu es donc validée sans aucune hésitation, évidemment!

Maintenant, libre à toi d'aller réserver ton avatar & ton appartenance non-humaine si tu... n'es pas humain (logique, merci Néant-obvious!) juste là!

N'oublie pas, également, d'aller lancer un dé pour avoir connaissance de ton premier pouvoir débloqué, juste là!

Également, pour finaliser le tout, si tu le souhaites, tu peux aller flâner du côté des relationships & des liens d'rps! Pour cela, il te suffit de te rendre ici!

Bon jeu parmi nous! ♥️
Le Néant.