Big Problemo // Ft Edric

Chronos
ChronosDieu du Swag
Date d'inscription : 19/10/2018
Messages : 22
Profil Académie Waverly
Mer 26 Déc - 22:10
- Excusez moi, vous ne seriez pas devenu un petit peu plus violet de teint récemment ?

Je me fait chier dans ma cellule. Genre vraiment chier. Limite je regrette de m’être rendu aussi facilement, vous savez. Genre. Wallah quoi. Alors du coup je fait chier mon monde, c’est plus drôle de s’ennuyer a deux. Enfin seul mais d'ennuyer quelqu’un par le simple fait de votre existence c’est super drôle, quoi. Vous voyez le concept ?

- Non parce que sérieusement c’est pas que ça va pas avec ton style, mon gars, mais c’est un peu dépassé. A moins que ce soit la température ? T’es sûr que tu vas bien, mon gars, On se tutoie hein entre potes.

Moi je vois très bien le concept en tout cas.
Edric Knightfall
Edric KnightfallChasseur émérite
Date d'inscription : 21/12/2018
Messages : 8
Profil Académie Waverly
Jeu 3 Jan - 16:10
         Un des prisonniers s'était mis en tête de jouer les malins, le genre à faire des vagues et à patauger dans la merde pour le simple plaisir d'observer les conséquences en se gaussant d'avoir causé tout ça. Soit il avait une idée derrière la tête, soit l'ennui devenait insupportable pour lui. Un petit rictus narquois se peignit sur les lèvres du garde. S'il souhaitait jouer avec lui, alors il avait tiré le gros lot. Au moins avec ce job, Edric goûtait à la joie d'avoir à sa disposition une horde de détenus prêts à en prendre plein la gueule simplement pour briser la monotonie de leur petite vie en cage. Comme ça ils étaient un peu tout les deux gagnants dans l'histoire. Un avant goût de plaisir lui emplit la bouche, celui là ne semblait pas encore très bien comprendre que son arrestation signifiait qu'il ne valait plus rien.

       L'étui du taser ne crissa pas, le loquet resta muet lorsque l'attache s'ouvrit fluidement, et les deux plastiques se frottèrent avec un bruissement feutré. L'arme atterri dans sa main avec souplesse, l'épaisse poignée de plastique grise bien en main il s'approcha du dieu. Son visage ne lui rappelait rien, mais bon les dieux se décomptaient par dizaine et aucun garde ne les connaissait tous dès son arrivée.
 
"On peut dire ça ouais. Mais tu sais moi j'ai l'amour vache, qui aime bien châtie bien comme on dit. Alors si tu veux toi aussi on peut te faire un petit relooking. Je suis sur que quelques jours à mariner dans ta crasse dans une cellule d'isolement ce sera parfait pour ton teint, mon pote.

     Le taser bourdonna, les electrodes plaquées de nihil perçant la peau avec fracas, puis le corps du prisonnier se mit à tressauter alors que le courant s'écoulait dans ses membres. La culasse s'ouvrit avec un sifflement d'air comprimé, la batterie épuisée tomba dans la main du chasseur et un nouveau bloc noir prit sa place.  
 
"C'est dingue ce qu'un peu de cette saloperie peut vous faire. Oh mon gars t'as l'air un peu rouge ? Ce serait pas la température ça ?"

     Un sourire de plaisir malsain s'étendit sur ses lèvres. Oui ce petit séjour serait peut être plus sympa qu'il ne s'y attendait.

_________________
Edric parle en 333399