Memory of a curious cat

Kil'hua
Kil'huaFils de Bastet
Date d'inscription : 22/12/2018
Messages : 8
Profil Académie Waverly
Dim 23 Déc - 16:07
Nom: Inconnu

Prénom: Kil’hua

Race: Demi-Déité

Mère : “Bastet est la déesse égyptienne de la joie du foyer, de la chaleur du soleil, de la maternité et, est aussi la déesse protectrice des femmes enceintes et des enfant. Déesse aux traits félins”Wikipédia

Père: Inconnu

Sexe
: Masculin

Caractère
: Kil’hua, de surnom Kil, est un jeune homme difficile à comprendre et donc à décrire. Commençons pas la facilité : Il est d’un naturel gentil, toujours à aider des personnes, même s’il ne devrait pas. réprimandé beaucoup de fois sur son comportement trop amicale et pas assez sévère, Il se retrouve souvent à regarder les autres en se demandant ce qu’ils pensent, et si, par un malheur quelconque, il voit un être triste, sa bonne humeur lui viendra en aide. Peu de gens l’ont déjà vu énervé, il n’aime pas montré des mauvaises ondes comme ça, trouvant cela inutile et contre productif pour ceux qui l’entouraient.

Le demi dieu égyptien, fils de bastet et élevé par cette dernière, est quelqu’un de sociable, vous l’aurez compris, mais il est aussi très franc. Embêtez le, il vous le dira, même s’il essayera de vous le faire passer d’un moyen plutôt calme.

Les plus intelligents connaissent peut-être Bastet sous un caractère plus dure, plus sévère, plus combattive. En effet Bastet, dans ce contexte sous le nom de Sekhmet, sera la déesse de la guerre, et cela ce ressent aussi dans Kil

Quand il verra quelqu’un de méchant, et qu’il le sera intentionnellement, son instinct félin prendra le dessus sur sa gentillesse, faisant ressentir sa supériorité sur l’être, jusqu’à que celui abandonne ses attentions. Dans ce contexte, Kil sera d’un sérieux incomparable, montrant explicitement que ces idées vaincront ceux de son adversaire. Sous ce nouveau Kil, son caractère gentil et aimable se transformera en quelqu’un de fier et de sévère, n’hésitant pas un seul instant pour faire taire quelqu’un de trop confiant…

Physique: Kil possède un corps assez mince, même s’il reste très efficace.

Son visage est délicat et égyptien, assez pâle ce qui contraste avec ses cheveux aussi noirs qu’une nuit sans étoiles. Ses yeux sont d’une couleur bleu clair, perçant l’âme de celui qui se tient devant lui. N’oublions pas qu’il est le fils de Bastet, il se doit donc d’être d’une beauté égale à sa mère. Ses attributs sont facilement visible, étant des oreilles de chats noires, se mêlant dans les ténèbres de sa chevelure. Le jeune homme possède ensuite un nez fin et une bouche aux lèvres non colorés. Des petites canines sont visibles, un peu plus grandes que ses autres dents. Enfin, le dieu s’habille toujours légèrement,et souvent avec une capuche pour cacher ses oreilles. Des bracelets ornent ses bras, montrant bien d’où il vient. Pour finir, son corps quoique mince, reste musclé.

Il porte des colliers offerts par sa mère avant sa capture et ne les quittera pour rien au monde…

Pouvoir :
Soin
Le premier pouvoir de Kil est celui du soin. Capable de soigner des blessures physiques, comme psychologique, qui seront beaucoup plus difficile, son pouvoir sera très axé sur les autres, aidant ceux dans le besoin, mais, étrangement, son pouvoir marche mal sur lui, car il ne peut soigner que des blessures inférieurs à une hémorragie sur soi même.Bien sûr, il s'épuise en utilisant le pouvoir, proportionnellement aux blessures guéris.
                                          Aggravement
Le deuxième et dernier pouvoir de Kil est l’inverse du premier. Là où il pourra soigner, il pourra aussi aggraver. Beaucoup de contraintes à celui là, logique vu son incroyable potentiel. Premièrement, le jeune homme devra impérativement toucher sa cible, et un laps de temps de 30 minutes se fera avant qu’ils doivent le retoucher. Deuxièmement, il ne peut pas tuer directement une personne avec. Exemple, son adversaire s’est coupé au doigt, la blessure est minime, il pourra l’aggraver en stoppant l'arrivée d’anticorps et de plaquettes qui, normalement, régénèrent la blessure donc cette dernière s'aggravera, (mais ne pourra pas l'aggraver si elle dépasse les choses inscrites en dessous)

MAIS si la blessure est supérieure ou égale à une hémorragie, ou si elle possède une taille supérieur à un avant bras, il ne pourra l’aggraver.

Son pouvoir va aussi pour le psychologique, sous la même forme que la physique. Si une personne lambda à une dépression, le jeune homme pour l’aggraver.

Ce pouvoir est peu utilisé par Kil, dû à sa gentillesse…

Histoire
Le père de Kil n’a jamais été quelqu’un de connu, à ce jour, personne ne sait qui c’est, et Bastet n’a jamais voulu dire qui était le mystérieux homme qui se tenait derrière la parenté de Kil. Enfin bref, le demi dieu a été élevé par Bastet, elle lui apprit toutes les choses qu’il devait savoir sur les humains, lui inculquant l’autorité qu’il fallait faire preuve avec ces derniers, mais très vite, la déesse vit que son fils aimait découvrir des choses.

Pour elle, c’était parfait. le petit demi dieu apprenait à une allure incroyable, gobant les informations pour les assimiler. Il devint très vite sage et aimable envers ceux avec qui il discutait.

Un jour, alors qu’un autre demi dieu s’amusait à étaler ce qu’il avait fait et pourquoi il était le meilleur aux yeux de tout le monde, Kil intervint, lâchant une phrase pleine de sous entendu:

“Tu as triomphé des plus grands physiquement, mais sais-tu triompher des plus faibles mentalement ?”

Le demi dieu s’énerva très vite, prenant cela comme une insulte envers son honneur, un combat s’engagea. En moins d’une seconde, le visage radieux et joyeux de Kil se transforma en une tête sévère et dure, se préparant à l’attaque.

Ce fut l’adversaire qui lança le duel, s’élançant sur Kil à une vitesse surhumaine. Même si l'adversaire était stupide, le fils de Bastet admettait sa puissance en terme de combat pur. Le combattant tenta un crochet du droit, feinté d’un coup de pied latéral, et il réussit son attaque, mais Kil eut le réflexe de se tourner pour que le demi dieu frappe dans l’un de ses bracelets en fer, ce qui l’écorcha d’un petit centimètre grâce aux motifs en relief.

Un petit sourire naquit sur le visage du demi dieu félin, alors que ce dernier fonça sur le stupide, qui voulut parer son coup de poing avec la main écorché, mais Kil fit en sorte d’aggraver la blessure au même moment, déstabilisant le demi dieu qui ne vit pas le coup de pied visant son flanc droit, il se le prit donc de plein fouet.

Kil’hua aggrava la blessure pour le forcer à tomber, ce que ce dernier fit, puis vint se mettre devant lui avec un sourire de vainqueur, avant de partir rejoindre sa maison en soupirant pour reprendre son air naturel…

Beaucoup de temps passa depuis cette humiliation. Étrangement, un jour ,il fut forcé de descendre en bas, sur la terre des vivants. Ce fut une surprise pour lui de voir qu’il était accueilli en coupable et non pas en sauveur, cependant, il ne fit rien pour se libérer des humains, voulant tout d’abord comprendre le pourquoi de cette méchanceté…
Il fut donc emmené dans la prison, et c’est ici, que le crayon se casse pour donner lieu à la réalité...